C’était hier

C’était hier, le jour qui marquait la première année écoulée sans toi. Mes souvenirs de cette journée du 8 juillet 2018 sont restés intacts et sont remontés un à un. J’ai surveillé l’heure toute la matinée avec appréhension jusqu’au moment où j’ai levé les yeux sur l’horloge. Il était 10h49. L’heure exacte de ta naissance. Mon corps n’a pas oublié lui non plus. C’était hier ce jour que j’appréhendais depuis déjà plusieurs mois. Celui du premier anniversaire de ta naissance. Et hier, j’ai pleuré. J’ai pleuré en me remémorant les deux heures que ton papa et moi avons passées avec toi, à te tenir serrée tout contre nous à tour de rôle, à profiter de ta chaleur avant qu’elle ne s’échappe, à te contempler, toi notre bébé parfait mais silencieux, à te dire qu’on t’aimait et que ce serait pour la vie malgré ton absence. J’ai pleuré en repensant au moment où nous t’avons laissée partir dans les bras de la sage-femme après ce moment à trois hors du temps en réalisant que ton petit corps ne nous appartenait plus. Et puis j’ai pleuré à chaque attention que j’ai reçue de la part de celles et ceux qui se sont souvenus et qui ont eu une pensée pour toi, pour nous, en ce jour si particulier : une bougie allumée, un bouquet de fleurs, une photo du ciel au crépuscule, un message de réconfort… Noémie est en vacances chez papi et mamie alors avec papa, nous avons passé la soirée d’hier tous les deux. Une soirée que nous avons essayée de rendre la plus douce possible, à ton image. Hier, j’ai pleuré. Mais aujourd’hui, j’ai avancé.

Je t’aime, ma toute petite fille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s